L’énergie fait à tel point partie de notre quotidien que nous oublions souvent sa valeur et le fait qu’elle a un prix. Et pourtant, avec la digitalisation des services, le travail à distance et de nouveaux moyens de locomotion, la société « s’électrifie » de plus en plus, et la consommation de courant ne cesse d’augmenter.

Parallèlement, les objectifs de développement durable, comme la Stratégie énergétique 2050, exigent de diversifier nos ressources en faisant place aux énergies renouvelables. Mais comment, et à quel tarif ?

Aujourd’hui, plus que jamais, il est important de comprendre la valeur de l’énergie.

Pour tout savoir sur le sujet

Le kWh, unité de base de la valeur énergétique

Si l’énergie est intangible, c’est son utilisation qui constitue sa valeur. Et à la base de toute consommation électrique, il y a le kilowattheure (kWh).

Le kilowattheure est l’unité de base qui sert à mesurer la consommation et la production d’énergie électrique. 1 kWh correspond à l’énergie que consomme ou que produit un équipement d’une puissance de 1 kilowatt (kW) – ou 1000 Watts (W) –, pendant une heure. Une ampoule d’une puissance de 100 W (0,1 kW), par exemple, consomme 2 400 W en 24 heures, soit 2,4 kWh.

Savez-vous tout ce que vous pouvez faire avec 1 kWh ?

En règle générale, avec 1 kWh vous pouvez :

  • Passer l’aspirateur pendant 1h15
  • Utiliser votre lave-linge pendant 30 minutes
  • Regarder la télévision pendant plus de 8 heures
  • Envoyer 40 e-mails avec une pièce jointe d’1 MB
  • Recharger 50 fois votre téléphone portable
  • Rouler pendant 10 km environ au volant de votre voiture électrique

Une question d’offre et de demande

Comme tout bien ou service, l’énergie se vend, s’achète et se négocie. À l’instar des marchés financiers, il existe également une bourse de l’énergie. C’est ce qui explique pourquoi l’électricité est soumise à des variations de prix.

Les cours de l’énergie dépendent de plusieurs facteurs, comme la provenance géographique du courant électrique ou son moyen de production. Ainsi, 1 kWh issu d’une centrale nucléaire française n’est pas vendu au même tarif qu’1 kWh venu d’un parc éolien allemand. Enfin, tout est surtout question d’offre et de demande : plus les clients se tournent vers un certain type d’énergie, plus cela influence l’offre des produits proposés et leur prix.

« Aujourd’hui, la Suisse n’est pas indépendante sur le plan énergétique : nous devons donc faire appel à nos voisins européens pour combler nos besoins. Plus nous serons capables de consommer exclusivement l’électricité que nous produisons, plus nous maîtriserons son prix. »
Yves Bonaccorsi, Responsable Tarification et Pricing chez Romande Energie

Une chaîne à haute valeur ajoutée

Le marché de l’énergie est une chaîne où chaque maillon a un rôle à jouer : le producteur qui transforme l’énergie des matières premières en courant électrique, les gestionnaires de réseau qui assurent le transport et la distribution, les fournisseurs qui approvisionnent et commercialisent l’énergie, enfin les clients qui influencent eux aussi le marché.

Chaque étape exige des compétences de pointe. Les producteurs doivent gérer et entretenir leurs ouvrages de main de maître, les gestionnaires doivent assurer la sécurité des lignes et un acheminement optimal, les fournisseurs doivent approvisionner l’électricité en temps voulu en fonction de l’évolution de la demande. Tout ce travail a une valeur, et donc un prix.

Une facture, 3 éléments

Vous l’avez peut-être remarqué en consultant votre facture d’électricité, 3 composants principaux influencent le prix que vous payez.

1. L’énergie
Le tarif de l’énergie dépend de votre profil de consommateur – une famille avec 2 enfants ne consomme pas comme une petite entreprise –, mais aussi et d’abord de l’origine et du moyen de production.

2. Le transport
La distribution en haute, moyenne et basse tension est assurée par les gestionnaires de réseau, qui appliquent un tarif différent selon leurs coûts, sous la supervision de l’autorité fédérale indépendante de régulation dans le domaine de l’électricité (ElCom). Quant au transport à très haute tension, il dépend de Swissgrid, qui applique un tarif unique sur tout le territoire.

3. Les taxes
Exigées à la fois par la Confédération, votre canton et votre commune, les taxes varient selon l’emplacement du site de consommation.

Envie d’estimer votre facture d’électricité et d’en savoir plus sur nos offres ? Simulez votre facture en ligne

La valeur verte

Avec les dispositions de la Stratégie 2050, un nouveau paramètre s’est ajouté au calcul de la valeur de l’énergie : son origine renouvelable. Cette origine a également un prix, qui évolue et se négocie.

Si vous êtes un particulier ou une petite entreprise, vous devez vous en tenir aux offres proposées par votre fournisseur local d’électricité. Il y a cependant fort à parier que celui-ci se soit engagé depuis longtemps en faveur des énergies durables, comme Romande Energie (découvrez nos offres).

Si vous êtes une grande entreprise ou une collectivité publique, vous avez la possibilité de savoir d’où provient l’énergie que vous consommez et de faire des choix concrets en faveur des énergies renouvelables, grâce aux garanties d’origine qui authentifient la source de votre électricité.

Électricité et CO2 : tous les kWh ne naissent pas égaux

À vous de jouer !

Aujourd’hui, vous avez de nombreuses options à votre disposition pour devenir acteur de votre propre énergie. Comment ? En profitant des ressources qu’offrent votre habitation ou celle de vos voisins : installez des panneaux solaires photovoltaïques, tirez parti de la chaleur du sol grâce à la géothermie, puis consommez l’énergie que vous avez produite sur votre propre installation. C’est ce qu’on appelle l’autoconsommation.

Autre bonne idée : consommer moins avec des gestes à appliquer au quotidien. Optez pour des ampoules à LED, évitez de surchauffer les pièces, videz vos archives d’e-mails ou encore évitez le streaming.

Ce n’est là qu’un aperçu des mesures possibles. Demandez conseil à Romande Energie !

« Le kWh le plus propre, c’est celui que l’on ne consomme pas. »
Yves Bonaccorsi, Responsable Tarification et Pricing chez Romande Energie

Et la suite ?

Le marché de l’énergie est confronté à de nombreux défis. Heureusement, nous avons désormais le pouvoir d’agir et de mettre nos forces en commun pour l’orienter.

Les grandes entreprises ont déjà le choix de l’énergie qu’elles souhaitent consommer. Parallèlement, de nouveaux microréseaux voient le jour à l’échelle d’un quartier ou d’une habitation, permettant de produire une énergie locale moins dépendante des aléas des tarifs européens.

Les solutions existent, c’est à l’ensemble de la société d’en prendre conscience et de s’unir pour les mettre en pratique, chacun à son échelle et dans la mesure de ses possibilités.

Ce sujet vous intéresse ?

Téléchargez notre Livre Blanc pour approfondir la thématique, découvrir des exemples concrets et détaillés et en savoir plus sur la valeur de l’énergie.

Pour tout savoir sur le sujet